Comme évoqué dans un post précédent, je suis allée au festival de la laine "Le Fil de la Manche" fin avril, d'où j'ai ramené quelques écheveaux de matières nobles teints à la main.

Les deux premiers sont utilisés.

20190428_172459

 

Ils proviennent de C'Laines, la boutique de Cécile du blog Les bricoles du grenier.

Ce sont des fingerings, l'anthracite est un mélange 75% mérinos 25% nylon et celui couleur Tabac est un 100% mérinos. Ce sont 2 faux unis, c'est à dire des teintes non uniformes, pleines de reflets. J'ai choisi de les travailler ensemble pour réaliser une étole.

La voici au blocage, qui a été pour moi l'étape la plus compliquée ; on tricote en partant d'une pointe et on finit par une autre pointe mais on la bloque en rectangle. 

20190508_084416

20190508_084605

 

Le blocage n'est pas parfait mais il me convient. 

Et la voici portée

20190508_093037

 

20190508_093129

20190508_093149

20190508_093307

 

Il n'est pas facile de vous montrer le rendu réel des couleurs, les tons cuivrés de ce coloris tabac et les nuances de l'anthracite. 

20190508_093436

 

Mon avis sur la matière : du pur bonheur à travailler et à porter, de la douceur, un filage sans noeud ni aspérité, bref je vous recommande la petite boutique de C'Laines !!!

Le modèle de l'étole est le Ribadouro de Anna et les petites choses, disponible contre quelques euros sur Ravelry, il est très bien expliqué.

Avec les deux petits bouts de pelote qui me restaient j'ai réalisé au crochet un petit porte badge. Au boulot maintenant il faut se balader avec ce sésame sur soi sans arrêt, alors autant le transformer en petit bijou non ? 

Et comme l'idée m'a plu, j'en ai réalisé deux autres avec des cotons moulinés et perlés de DMC.

20190508_094007

20190508_093914